BB immobilier
Publié le - 1094 v. -

Se loger en république dominicaine

Pour décider définitivement de vous installer à la République Dominicaine, il est très important d’effectuer un petit séjour en tant que vacancier pour voir le style de vie qui vous attende une fois installer là-bas. Et surtout pour trouver un logement dès que la décision est prise, comme une villa las terrenas par exemple.

Etape à suivre pour trouver un logement à la République Dominicaine.

Pour trouver un logement dans ce pays, vous avez plusieurs provinces sur qui, vous pouvez voir ce qui vous convient. Le fait d’avoir le minimum de connaissance pour chaque coin de cette île vous permettra d’avoir une piste sur l’endroit où vous comptez vous loger. Mais il est toujours mieux d’être sur place pour voir de vos propres yeux le logement, accompagné d’un professionnel sur l’immobilier qui connait tout sur la loi de la République Dominicaine quand il s’agit de l’achat d’un immobilier, lui il saura intervenir quand il trouve que quelque chose a besoin d’être discuté. Un agent immobilier qui se chargera de jouer l’intermédiaire entre vous et le propriétaire. Dans le cas où vous rendre sur place sous serez impossible, adressez vous à une agence francophone spécialisé dans l’immobilier pour vous donner un coup de main (d’habitude la plus part des gens qui fassent recourt à cette option ce sont les gens qui viennent pour une courte durée) mais pour trouver un logement définitive une agence locale est toujours conseillé même si c’est via internet.

Les conditions de la location d’un logement.

D’abord, commencer par trouver un garant solvable, qui assurera le paiement de loyer au cas où vous ne pouvez pas. Après signature du bail et la présentation de votre carte d’identité, le propriétaire se chargera de l’enregistrement du document en payant la caution dans le 15 jours auprès du Departamento de Alquileres del Banco Agrícola. Le propriétaire n’a pas le droit d’expulser le locataire sauf par non paiement du loyer, ni augmenter le prix du loyer sans le consentement du locataire sauf si la loi l’autorise. Dans le cas où le propriétaire refuse de prendre le loyer le locataire pourrait le déposer auprès de la Banco Agrícola. Pour un bail d’un an, la caution doit être l’équivalent du loyer d’un mois