BB immobilier
Publié le - 861 v. -

Pourquoi passer par un courtier en prêt immobilier ?

Nous constatons un nombre croissant d’appel à un courtier emprunt immobilier plutôt qu’à une banque. Donc, nous vous rassurons, vous n’êtes pas un cas particulier. Que la banque ait rejeté votre dossier ou que vous envisagez un projet d’achat immobilier ; choisir de passer par un intermédiaire constitue des avantages.

Quelle est sa mission ?

Le courtier en crédit immobilier sert d’intermédiaire entre vous et les banques. Il est avant tout un négociateur, qui trouvera pour vous le taux adéquat à votre bourse, parmi les diverses offres bancaires. Mais encore, la perle rare vous fera connaitre les aides d’état dont vous pouvez bénéficier et vous exposera nettement les démarches d’un crédit bancaire. Selon les conseilles de Clément Menut, gérant de Court’ea Crédits à Grenoble : « N’hésitez pas à vérifier ses références et à de demander quelles sont les banques et organismes de crédits avec lesquels il travaille ».

Des taux proposés vraiment plus attractifs ? D’autres frais négociés ?

En fonction du volume de clients que le courtier engage sur produit bancaire, il a la possibilité de négocier un taux à 0,25% plus bas que ce qui est offert au public. Aussi, il peut vous éviter les pénalités encourues dans un remboursement éventuel, négocier l’assurance rattachée à votre prêt (sachez sur ce point que vous êtes en mesure d’économiser jusqu’à 60% en choisissant un autre établissement que votre organisme bancaire) ; et surtout, il va vous permettre de raccourcir les délais de traitement de votre dossier. C’est pour ces raisons qu’il est l’homme de la situation !

Quelles sont mes garanties ?

Depuis juillet 2010, tous les courtiers sont impérativement enregistrés auprès de l’Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP), soutenue à la Banque de France. Chacun a un statut d’intermédiaire en opération bancaire et est couvert par une assurance responsabilité civile professionnelle. Afin de vous mettre en garde contre tout acte frauduleux, sachez qu’aucune forme d’avance ne peut être exigée de votre part avant l’agrément de votre dossier ; la loi le stipule clairement. Et d’après toujours Clément Menut : « Confier la réalisation de votre crédit est un gage de confiance important, vous serez plus serein si le courtier vous est recommandé par un ami ou une connaissance. Faites marcher votre réseau ! ».

Et si faire appel à un courtier ne vous coûtait pas 1 euro ?

Certains courtiers en crédit immobilier proposent un service gratuit au client, car la rémunération des banques avec lesquelles ils contractent leur suffit à tourner. Ici, il s’agit surtout des établissements de petites tailles. Ceux d’envergure nationale ou de structure plus élancée, offrent leur service entre 400 et 1500euros en fonction du dossier à traiter. A vous de faire votre choix ! Entre la simplicité, l’expérience et l’affluence, les courtiers se feront un plaisir de vous aider à réaliser votre projet.