BB immobilier
Publié le - 949 v. -

Penser à bien couvrir votre bâtiment

Chaque matériel posé sur le bâtiment devient très vite usé sans entretien préalable en vue de protection et pour donner une autre apparence à la maison.

Quelles sont les mesures à prendre ?

La toiture est la première cible pour ces travaux, il faut donc poser un sous toit en guise d’isolant pour servir d’imperméable, avec bien sûr un plafond en guise d’esthétique. Un alignement correct et travailler minutieusement avec le montage de la charpente suivante d’un jeu de jointure pour gérer l’écran de l’air du toit. Ensuite face au mur, toujours en posant une jonction entre toit et mûr ainsi que sur le pied du mur en utilisant de préférence des enduits bien composés au lieu de béton ou de bloc de terre cuite. Pour une construction en bois, un adhésif ne serait bien efficace que les agrafes. Ensuite de poser un pare-vapeur de préférence en papier renforcé au lieu d’un aluminium ou polyéthylène. Le système de ventilation est toujours nécessaire surtout dans le cas d’une étanchéité paris pour résister à l'impact saisonnier parisien pour un climat très chaud en l’été et glaciale en l’hiver. Et enfin au niveau des portes et fenêtres avec les points techniques particuliers parce que ce sont des dispositifs qui sont très mouvementés.

Qui finance le projet ?

Le travail est souvent à la charge du propriétaire et du copropriétaire dans le concept de valoriser le bien. Ce n’est pas un travail qui nécessite beaucoup de budget car c’est souvent calculer avec le coût de la construction, sauf si c’est pour une rénovation, la somme est un peu élevé. Tout dépend du choix des matériaux qui ne peut y avoir aucune garantie, et c’est la raison pour laquelle, il est nécessaire de faire des tests avec une thermographie et une infiltrométrie très coûteuse mais utile.

Rendre le bâtiment sans fuites d’air ou d’eau exige une étude garantie avec les matériels adéquats conçus normalement lors de la construction de l’immeuble.